15 activités pour profiter de l’hiver

🐞 Lady B.
🗨️ Pas de commentaire

Vague de froid

ENFIN, le froid polaire est bien là !
J’ai entendu râler tout l’hiver : « Brrrr, il fait froid. J’aime pas l’hiver ! Vivement le printemps ! J’en peux plus de cet air glacial qui traverse mon pantalon, de ce ciel gris, de ce brouillard, de cette bise. Sans compter ce nez qui coule, cette gorge qui gratte et cette fatigue qui nous terrasse. » Alors on est d’accord lorsqu’il fait -10 degrés, on a bien le droit de ronchonner un peu. Malgré tout, moi j’adooore l’hiver ! Pourtant, ça n’a pas toujours été le cas. Je lui ai tourné le dos pendant de longues années, préférant hiberner sous la grisaille de Genève en attendant que ça passe.

L’hiver s’est fait pour être à l’extérieur

Alors comment apprécier cette période de frimas, d’introspection, d’hibernation ? J’ai la solution 🙂
Enfile tes gants, ton bonnet (celui avec le pompon), tes boots… et SORS !  Je sais c’est dur, le canapé te supplie de le rejoindre pour méditer devant ta série préférée les doigts maculés de la chantilly de ton chocolat chaud. Mais tu ne peux pas passer 3 mois comme ça ! L’idée est de trouver un équilibre entre le plaisir du cocooning hivernal (en mode hygge) et les joies extérieures de l’hiver. Tu n’aimes pas skier, ni transpirer ? Mais il n’y a pas que les sports d’hiver pour profiter de la saison froide. Lis ce qui suit, tu trouveras forcément quelques idées sympas pour des sorties hivernales.

Souvenirs d’hiver chaleureux

Et si on prenait exemple sur les enfants ? Eux qui s’amusent comme des fous dans la neige sans tenir compte du froid, ni de la morve qui coule sur leur bouche. Ils apprécient l’instant. La neige les rend créatifs. La montagne les pousse à se dépasser.

C’était mon cas ou presque. Quand bien même j’ai commencé à skier très jeune, je n’ai jamais été très dégourdie… toujours à la traîne que ce soit sur les pistes ou pour sortir du lit. Il y a quelque chose d’étrange à prendre des vacances pour se lever à 7h du matin et passer la journée à l’extérieur par -5, tu ne trouves pas ? Le pire c’est que durant les journées de ski, les pauses pipi étaient rares (il faut bien amortir les forfaits) et ma vessie d’enfant toute petite… je te laisse imaginer ! Alors pour ne pas me faire gronder, je ne disais rien et passais le reste de la journée dans une ambiance tropicale. Humide et chaude 🙂

Ca fait rêver n’est-ce pas ? Pourtant, j’ai gardé un excellent souvenir de ces vacances d’hiver et j’adore toujours le ski mais attention celui des pistes avec des pauses skibar de temps en temps. Chacun son truc !

Salève

Alors pour apprécier l’hiver, lorsque le brouillard est ton seul horizon et que tu as bien vissé ton bonnet sur ta tête, tu dois prendre de l’altitude. Monter dans ce 7ème ciel où le soleil est encore présent.

J’ai la chance de vivre depuis presque sept ans au pied d’une petite montagne : le Salève. A 15 minutes en voiture, je me retrouve assise à une terrasse à déguster une tarte aux myrtilles. Un bain de soleil revigorant face à sa majesté le Mont-Blanc.

Si tu y vas, n’oublie pas de prendre ta luge pour profiter de la glisse ou tes boots pour une promenade d’altitude. Au Salève, il y a même une piste de ski pour les débutants et une patinoire près du téléphérique. Via Naturae organise aussi des sorties raquettes au clair de lune. Je n’ai pas pu tester cette virée cette année, mais l’hiver prochain c’est sûr je m’inscris !

Avant de monter, vérifie quand même grâce aux webcam à disposition sur le net que le sommet est au dessus du brouillard et que la neige est bien présente.

St-Cergue

Une autre destination coup de cœur et facile d’accès pour les genevois : St-Cergue ! On trouve de tout à St-Cergue : un espace nordique et un petit domaine skiable pour les sportifs, mais surtout des balades gourmandes « raquettes + fondue » et pleins d’autres activités originales. Dans le désordre : téléluge, airboard, tyroliennes, promenades avec chiens de traineaux et funbouées !

Près du refuge de la Trélasse, tu trouveras des téléskis pour débutants et la piste pour bouées sur neige (funbouées). Tu peux donc boire un verre de blanc tout en admirant ta progéniture faire ses premiers pas à ski, puis essayer les chambres à air pour des descentes ultra fun. Fous rires garantis !

N’hésite pas à tester la promenade en chiens de traineaux. C’est féérique ! L’espace d’un instant tu te retrouves plongée en plein cœur de l’Alaska.

Jette aussi un œil aux activités proposées à l’espace de loisirs de Basseruche, été comme hiver, ça en vaut la peine !

Autres coups de cœur hivernaux

Et si tu habites dans la région du Léman et que tu te demandes encore que faire de tes week ends en hiver, voici quelques idées supplémentaires :

Tobogganing park de Leysin
Des dizaines de pistes de snowtubing ont été mises en place dans les Alpes vaudoises. 2’800 mètres de pistes à dévaler sur des chambres à air pour une journée totalement givrée ! Et après avoir glissé sur les toboggans glacés du parc, vas te réchauffer au village des neiges. Tu y trouveras une yourte et un igloo pour te restaurer, mais n’oublie pas de réserver !

Expérience insolite en Haute-Savoie
Alpes Bivouac organisent des sorties nocturnes dans la forêt du Semnoz et t’accueillent dans son Eco-Bivouac pour des soirées insolites en pleine nature. Au programme : promenade en raquettes à neige flambeaux à la main, apéritif au coin du feu et repas savoyard. Pour prolonger la soirée : nuit en igloo ou en alti-dôme (hébergement atypique doté d’un toit panoramique).

Ou encore… faire un tour au Festival International de Ballons de Château-d’Oex (fin janvier), déguster une fondue dans un train rétro grâce aux Transports publics fribourgeois, visiter le palais de glace du Lac Noir, emprunter le pont suspendu du Peak Walk à 3000 m d’altitude, assister à la plus grande fête populaire de Suisse : le carnaval de Bâle  ou patiner sur un lac gelé. La région regorge d’activités qui te feront apprécier l’hiver !

Alors profite de cette dernière ligne droite avant le printemps pour tester une de ces idées. Et finalement si tout cela ne t’a pas mis en émoi, je ne peux rien faire pour toi 🙂

NB : Tu peux cliquer sur les différentes activités. Les liens te mèneront vers les pages concernées.

18 ... Merci !
Quelle coccinelle a écrit cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.