Je participe au challenge « février sans supermarché »

En Vert Et Contre Tout

Défi « un monde meilleur »

Pour la 4ème année consécutive, le collectif En Vert et Contre Tout, basé à Neuchâtel, lance le challenge « février sans supermarché ».

En 2018, plus de 20’000 personnes en Suisse et en France se sont engagées à favoriser une économie en circuit-court. En 2019, l’idée s’est tellement répandue (jusqu’en Belgique) qu’un décompte n’a pas été possible. Et pour 2020 ? Ce serait pas mal d’exploser à nouveau les compteurs !

L’intérêt de ce défi ?

  • Réfléchir à notre mode de consommation, se poser les bonnes questions sur nos habitudes alimentaires et réaliser qu’il existe des solutions alternatives.
  • Parce que consommer plus local permet de lutter contre les gaz à effet de serre et le bouleversement climatique, mais aussi de préserver les emplois et de soutenir les petits producteurs.
  • Pour devenir un consommateur plus conscient en faisant tes courses à l’épicerie de ton quartier, chez les producteurs de ta région ou en t’inscrivant dans une AMAP /ACP pour obtenir des paniers de légumes tous les mois.
  • Et puis parce que flâner au marché, c’est quand même plus sympa que de bronzer sous les néons des supermarchés, non ?

« Encourager les commerces indépendants, redécouvrir les épiceries de quartier, soutenir les petits producteurs, favoriser la vente en vrac et le commerce local, repeupler les marchés ou encore réapprendre à n’acheter que l’essentiel. C’est également l’opportunité de faire savoir aux grandes surfaces que nous ne sommes pas d’accord avec le suremballage, le kilomètre alimentaire qui explose les scores ou les politiques de prix qui écrasent les petits producteurs. »

www.envertetcontretout,ch

On se lance ?

Contrairement aux idées reçues, tu réaliseras qu’en t’approvisionnant à la ferme, aux marchés et dans les épiceries, tu ne dépenseras pas plus qu’au supermarché. Pour t’en convaincre, il suffit d’essayer !

Et pour t’aider à préparer ce mois sans supermarché en échangeant des conseils et des bonnes adresses avec les habitants de ta région, le site En Vert Et Contre Tout a listé les différents groupes régionaux qui se sont mis en place sur Facebook. Abonne-toi et partage !

Pour finir, je t’invite à lire cet article qui propose quelques pistes et solutions pour changer ses habitudes de consommation. Ce billet a été partagé 42 fois lors de sa publication, merci 🙂 N’hésite pas à faire circuler encore plus loin !

Cap ou pas cap ?

4 ... Merci !

Et encore ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.