Je teste le jeûne intermittent

Je teste le JI

Janvier – semaine 2 : Défi Healthy

Tu en as sûrement déjà entendu parler. Le jeûne intermittent (ou JI) est une méthode de jeûne simplifié qui ne comporterait que des bénéfices pour la santé et pour le tour de taille.

Le principe consiste à alterner des périodes de jeûne durant lesquelles tu ne manges rien (si ce n’était pas clair…) avec des périodes où tu t’alimentes normalement. L’idéal étant tout de même d’adopter une alimentation intelligente et saine. Si tu enchaînes les fondues, sodas, plats pré-cuisinés avec une tonne de sucre, les résultats seront beaucoup moins intéressants.

Jeûne intermittent : les protocoles

Il existe différents types de JI. Voici les principaux :

  1. Le jeune alterné = 24h de jeûne, un jour sur deux.
  2. Le 5:2 = 5 journées « normales » et 2 jour à 500 calories.
  3. Le jeûne quotidien = le 16/8 qui consiste à prendre 2 repas par jour et le 20/4 où tu ne manges que durant une plage de 4h, soit 1 seul repas par jour.

    Personnellement, je te conseille le 16/8 qui est le plus simple à suivre. Tu alternes une période de 16h où tu ne fais que t’hydrater, suivie de 8h durant lesquelles tu t’alimentes normalement (cf. mon expérience).

Tu peux consulter cette vidéo pour en savoir plus ou demander des infos à Google (1’070’000 résultats pour le jeûne intermittent).

Les bénéfices du JI sont nombreux :

  • Régulation et perte de poids (permet au corps d’aller puiser dans ses réserves de graisse) – si c’est pas cool ça !;
  • Régulation du sentiment de satiété;
  • Augmentation de l’énergie;
  • Amélioration de la sensibilité à l’insuline;
  • Diminution des risques de diabète ;
  • Diminution de l’inflammation;
  • Protection contre la dégénérescence cérébrale
  • Stimule la régénération des cellules et diminue le vieillissement cellulaire;
  • Favorise la kétogénèse (la production de corps cétonique qui protège les neurones);
  • Réduction du risque de maladies cardio-vasculaire.

Mais comment peut-on perdre du poids en supprimant simplement le petit-déjeuner ?

Au bout de plusieurs heures sans prises alimentaires le taux de sucre sanguin s’abaisse (c’est prouvé !), les pics d’insuline disparaissent et le glucagon vient prendre le relais. Également produite par le pancréas, cette hormone a pour rôle de maintenir un niveau de sucre minimum dans le sang pour nourrir les organes, en l’absence de prises alimentaires. Lorsque les réserves sont épuisées, le glucagon puise dans la graisse du tissu adipeux pour la transformer en énergie. En résumé plus le pancréas sécrète de glucagon et plus les kilos superflus s’envolent.

www.femmeactuelle.fr

Mon expérience

J’ai perdu 6 kilos, il y a 3 ans, en adoptant le JI associé à une alimentation saine. Depuis, je pratique le jeûne 16/8 régulièrement. A chaque période festive et donc calorique, j’associe ou fais suivre une période de jeûne. Résultat : mon poids est totalement stabilisé depuis 3 ans.

Alors comment je procède concrètement ? Avant midi, je bois de l’eau (un max.), des tisanes et du café (sans sucre évidemment). A 12h, je casse le jeûne (le dé-jeûner 🙂 ) en privilégiant un casse-croûte équilibré. Puis, une collation dans l’après-midi composée d’un fruit, de fromage blanc ou de noix. Pour finir, un vrai repas en famille à 19h en limitant les glucides. Et puis c’est tout ! Ma période de 16h de jeûne s’étale donc de 20h à 12h le lendemain. Un conseil : si tu as l’habitude de grignoter le soir, bois des tisanes sans sucre. Ça aide !

Est-ce difficile ? Franchement non, pas vraiment. Déjà parce que tu dors la moitié de ta période de jeûne (8h). Pour le reste, ça dépend surtout de tes habitudes. Si tu as coutume de prendre de gigantesque petit-déjeuner, la matinée risque d’être un peu longue. Et si tu es plutôt une grignoteuse du soir (comme moi), les premières soirée seront peut être difficiles au début. Grâce au JI, j’ai réussi à lâcher cette mauvaise habitude. J’avoue que ce n’était pas simple les premières soirées. Non pas en raison de la faim, mais plutôt de la peine à résister à la tentation. Surtout lorsque ton conjoint s’enfile des paquets de biscuits à coté de toi !

Mais les résultats deviennent rapidement une excellente source de motivation 🙂

Cap de tester le JI au moins une semaine ?

6 ... Merci !

Et encore ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.