L’importance des rituels positifs

L’optimisme, ça s’apprend !

Es-tu du genre à voir le verre à moitié vide ? Sais-tu que la clé pour devenir plus optimiste est de se concentrer sur les émotions et pensées positives ?
Évidemment cela demande de l’entraînement et un peu de persévérance, mais plus tu stimuleras les zones de ton cerveau associées au bonheur, plus ce mode de pensée deviendra naturel. En te forçant un peu au début (voir beaucoup selon la météo), tu habitueras ton esprit à mieux distinguer le positif dans ton quotidien, mais également à te créer une réalité de plus en plus positive. Un regard positif sur un problème t’aidera à le transformer en solution, en opportunité, voir en remise en question nécessaire. Ok tu as perdu ton job, mais c’est peut être l’occasion de monter ton entreprise comme tu l’as toujours rêvé non ?

Même si cela paraît évident, il est bon de rappeler que la négativité engendre la négativité. Ton présent peut être difficile, douloureux, voir tragique… Surtout n’oublie pas que rien ne dure, rien n’est figé, tout évolue ! Il ne s’agit pas d’ignorer ton ressenti, mais être persuadé que demain sera un jour meilleur t’aidera à surmonter les obstacles de la vie. Alors souris, ris, prends du temps pour faire ce que tu aimes et partager du temps avec les personnes qui te sont chères, le plus souvent possible !

Les rituels positifs

Et si tu glissais quelques rituels positifs dans ton quotidien? Histoire de ne pas oublier que la vie est belle, même lorsque tes collègues t’ont pourris la journée avec leur mauvaise humeur.

Détermine les petites actions ou instants qui te font du bien.
Tu adores boire du thé ? Alors crée-toi un rituel consacré au thé durant lequel tu ne sera pas dérangé. Achète une jolie théière, prends ton mug préféré, choisis ton thé dans un magasin spécialisé et déguste le lentement ! Savoure ! Ce moment t’imprégnera pour le reste de la journée et te permettra de garder le sourire face à ce co*** qui vient de te couper la route en voiture.

Les rituels permettent de créer des points de repère dans le temps, des moments privilégiés de partage, des instants réconfortants qui rythment l’année, le mois, la journée. Les célébrations ne sont malheureusement plus trop à la mode… et pourtant ces moments, en famille ou entre amis, sont important car ils nous obligent à nous arrêter un instant pour partager et se créer des souvenirs. Même si à chaque Noël, Mamy Huguette te raconte les mêmes histoires…

Chaque famille instaure ses propres rituels, selon son mode de vie, ses origines et l’âge de chacun. Les Danois par exemple réservent le vendredi soir à leur famille. Ils appellent ça le « Fredagshygge » ! Si tu arrives à prononcer ce mot, tu gagnes un voyage à Copenhague 🙂

Ces routines favorisent la cohésion et permettent de partager des activités en famille, discuter, s’amuser. D’ailleurs, les jolis souvenirs que l’on garde de notre enfance sont souvent liés à des rituels, non ?

Te souviens-tu de tes rituels d’enfants ?

Mais si ! Prends ton temps, je suis certaine que tu as pleins de souvenirs enfouis.  Allez, j’en partage quelques-uns avec toi.

Chaque année, nous passions les vacances d’hiver à la montagne avec mes grands-parents. Les joies de la neige avec mon grand frère, l’apprentissage du ski avec grand-papa, les bricolages et pâtisseries avec grand-maman. On se réjouissait pendant des semaines. Ils nous ont crée des souvenirs inoubliables !

Chaque mois, ma maman organisait une soirée film. Elle arrivait avec un poulet déjà cuit acheté dans les camions rôtisserie. Un paquet de chips sous le bras et une cassette vidéo (l’ancêtre du DVD). La plupart du temps, un Disney. On pouvait manger, assis par terre, sur la table basse du salon en regardant la télé. C’était la fête !

Chaque semaine lorsque j’étais petite, mon Papa venait me chercher à l’école. C’était le lundi, je m’en souviens encore. Il venait me chercher jusque dans ma classe quelque fois, j’étais tellement fière 🙂

Chaque jour après l’école, lorsque j’étais un peu plus grande, je regardais ma maman se préparer dans la salle de bain pour se rendre au travail (aaah les horaires de la restauration !). On se racontait notre journée, nos petits secrets.

Je pourrais t’en donner des dizaines… c’est émouvant de se souvenir de ces instants, non ?! Sortez vos mouchoirs !

C’est en ritualisant les gestes du quotidien que l’on crée des moments extraordinaires dans nos vies ordinaires.

Les rituels au fil des saisons

Les saisons nous offrent de nombreuses occasions de vivre des rituels. L’automne va bientôt pointer le bout de son nez et grâce à ces repères, on s’en réjouit ! N’est-ce pas ? Meuh ouiii ! Ne pense pas au froid, à la pluie, aux journées plus courtes, mais aux balades en forêt, à la préparation d’Halloween, aux dimanches pluvieux à regarder des séries. Chaque saison t’offre l’occasion de te réjouir et de prévoir des activités fun.

Les rituels qui fonctionnent chez moi

En dehors des rituels traditionnels et saisonniers, j’aime mettre en place des instants privilégiés dans notre quotidien.

Il y a notre rituel de couple : les tête-à-tête du 21, qu’on a pu mettre en place grâce à ma baby-sitter préférée (merci ma soeur :)). Depuis que nous sommes parents, ces rendez-vous sont devenus précieux. Malgré qu’ils servent régulièrement à faire le point sur l’agenda du mois, l’organisation de la maison et les règlements de compte du genre : « J’ai vidé le lave-vaisselle 4 fois cette semaine ! Oui mais moi j’ai nettoyé la caisse du chat ! ». Rassure moi, tu connais ça aussi ?

Avec mon fils, j’ai créé les ateliers du mercredi. Des après-midis rien qu’à nous ! On fait des bricolages, des gâteaux, du vélo… J’arrête de courir pour me consacrer qu’à lui et cela même s’il veut construire un LEGO. Aaah l’amour d’une mère 🙂

En famille, on profite un maximum de la nature, on célèbre TOUT et ça fait du bien !

Le rituel de la gratitude ou les 3 bonheurs du jour

Si je devais te conseiller un rituel à mettre en place, ce serait celui là : les 3 kifs du jour !

Il s’agit de te remémorer 3 moments agréables que tu as vécu dans la journée. Chez nous, on appelle ça les 3 bonheurs du jour et on profite toujours du repas du soir pour les évoquer chacun notre tour.  Par exemple : Un déjeuner au soleil avec des amis, croiser un écureuil sur le trajet du travail, un fou rire partagé avec un inconnu.

Tu peux aussi faire ça dans ton lit avant de t’endormir en visualisant tes bonheurs ou en les notant dans un carnet pour ne pas les oublier.

Ce rituel entraîne ton cerveau à voir le positif, à prêter attention aux petits plaisirs, aux petits bonheurs… et ça marche ! Les premières semaines, il faut parfois se creuser la tête pour trouver 3 kifs et puis ensuite on arrive plus s’arrêter à 3. J’ai débuté ce rituel quand mon Pikachu avait 4 ans, il a de suite participé et maintenant c’est lui qui nous rappelle de faire les 3 bonheurs 🙂

Le bonheur consiste donc à être heureux en profitant de l’instant présent tout en travaillant à se créer un futur agréable.

Et toi ?

Réfléchis bien ! Toi aussi tu as créé des rituels dans ton quotidien, sans forcément en avoir conscience. Des petits instants qui se répètent. Des moments rien qu’à toi et/ou à ta famille, ton couple et qui te font du bien !

Tu peux aussi t’en créer de nouveaux. Choisir TES rituels !
Les chercheurs ont observé qu’il faut 21 jours au cerveau pour ancrer une nouvelle habitude. Lance-toi !

Ce sont ces instants précieux dont il faut prendre soin et qui doivent passer avant le reste. Fais de ces instants une priorité !

 

8 ... Merci !

Et encore ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.