Et si le désencombrement était la clé ?

Et si le désencombrement était la clé ?

Le désencombrement, le minimalisme, le Lagom (méthode suédoise pour vivre mieux avec moins), le nettoyage intérieur (mentionné dans le roman de R. Giordano), la méthode Fly Lady (15 minutes par jour pour faire le vide selon Marla Cilley) ou le célèbre livre « la magie du rangement » de Marie Kondo. Impossible de ne pas en avoir entendu parler ces dernières années tellement le sujet est à la mode.

Alors toi aussi libère ton intérieur en 4 étapes et ne manque pas mon tour d’horizon des méthodes en vogue ! C’est en lisant des articles sur ces méthodes que j’ai réalisé que le minimalisme avait toujours eu sa place chez moi. Les intérieurs simples, épurés et rangés sont apaisants, réconfortants. De manière naturelle, à chaque moment de ma vie où je me suis sentie débordée, stressée ou mal dans ma peau, j’ai effectué un grand nettoyage de mon intérieur… pour aussitôt me sentir mieux ! Magique ? Non, mais ça libère et pas que les étagères 🙂

Un intérieur encombré = un esprit encombré

Evidemment si tu n’es ni une acheteuse compulsive, ni collectionneuse, ni bordélique, tu pars avec un avantage. Et si ce n’est pas le cas (oui, ça arrive !), l’effort sera peut être plus important mais le résultat aussi ! En identifiant, puis en te débarrassant de tout ce qui pollue ton environnement (pour l’instant on va se focaliser sur ta maison), tu te sentiras libérée, apaisée, la tête désencombrée de choses inutiles. Alors oui les bibelots et autres collections de petites voitures ont peut-être leur place à quelques endroits de ta maison (c’est un choix :)), mais sûrement pas partout. J’ai pour ma part un faible pour les décorations photos et je ne m’en prive pas. Il faut essayer de trouver son équilibre ou celui de sa famille, car c’est un défi à relever par tous les habitants de la maison (oui, oui, Monsieur y compris !).

Alors quelle méthode choisir ? Petit tour d’horizon :

  • La Méthode Fly Lady te suggère de mettre en place des routines et des outils (agenda, plans de ménage, journal de bord) et de consacrer 15 minutes par jour au désencombrement. Elle fait aussi la part belle à l’estime de soi.
  • Selon Marie Kondo, le secret du succès est de ranger d’un seul coup, complètement et aussi vite que possible. Le tri se fait par catégorie d’objet. Il est conseillé de rassembler tous les objets d’une même catégorie dans un seul endroit (tous les vêtements, tous les produits ménagers, toute la vaisselle…). Ensuite, il faut prendre chaque objet dans ses mains et se demander : « Est-ce que cet objet me procure de la joie ? ». Oui : on garde, non : on jette.
  • Le minsgame est un jeu qui tourne sur la toile et qui se déroule sur un mois. Le but du jeu est de se débarrasser d’un objet le 1er du mois, de 2 objets le 2, de 3 objets le 3, ainsi de suite pour arriver à 30 articles le 30 du mois. Au total, on se désencombre ainsi de 465 articles en 30 jours !
  • Les autre méthodes mentionnées recommandent principalement de se débarrasser d’objets inutiles et de ranger, trier et améliorer son intérieur. 
  • Je suis, pour ma part, une adepte du tri par pièce. Je t’en parle juste en dessous !

Tu peux aussi faire comme tu veux (si si tu peux) en prenant des bouts de méthodes par çi par là ou en inventant ta méthode à toi !

Besoin d’un coup de main ?

Alors NON, je ne vais pas venir t’aider à ranger. Parce que ça me gonfle déjà de le faire chez moi … mais je t’assure, le cœur y est comme on dit ! Courage, le plus dur c’est le premier pas !

  1. Choisis la pièce par laquelle tu vas commencer. Chez moi c’est toujours la cuisine ou l’entrée. Un conseil : ne commence pas par la cave ou le grenier, tu vas te décourager !
  2. Prends 4 sacs poubelles, cartons ou boites pour trier tes affaires selon ces 5 critères :
    A jeter : Les papiers inutiles (genre tes factures d’électricité de 2003), tout ce qui ne fonctionne plus, ce qui est abîmé, déchiré, inutilisable !
    Tu veux réparer ce hachoir à oignon ? Vraiment ? Mais ça fait pas 6 mois que tu dis ça toi 🙂 ?
    – A donner : Tous ces objets que tu n’utilises jamais ou que tu as en 12 exemplaires. Est-ce vraiment utile d’avoir 9 économes ? Et ces pantalons trop petits (ou trop grands) que tu gardes « au cas où » ? Que dire de cette machine à pain qui prend la poussière ? et de ces objets que tu gardes parce que « ça peut toujours servir ».
    A vendre : Pourquoi ne pas essayer via les sites dédiés ? surtout si tu as des objets, meubles ou habits de valeurs !
    « Chaipa » : Lorsque tu n’arrives pas à te décider, place l’objet (ou le vêtement) de l’hésitation dans une boite avec tous ses cousins. Si dans 6 mois, tu te rends comptes que non seulement tu n’en as pas eu besoin, mais qu’en plus il ne t’a pas manqué… tu sauras ce qu’il te reste à faire !
    A garder : tout le reste ! Ce qui est utile, utilisé, les objets
    sentimentaux et les décos que tu adores (par contre tu te débarrasses de ce tableau que tu détestes mais que tu gardes parce que c’est un cadeau de tante Louise, on est d’accord ?!).
  3. Hop, un coup de chiffon sur les étagères, tiroirs et armoires libérés (délivrés 🙂 ) et on passe au rangement de tous les « A garder ». Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place ! C’est la partie fun, celle où tu réaménages et décores ton nouveau chez toi !
  4. Tu recommences avec une autre pièce ! Certaines catégories peuvent être considérées comme des pièces en fonction du temps nécessaire au tri : les papiers, la pharmacie, la bibliothèque, les chaussures …

Voilà, ton intérieur te ressemble. Il est composé d’objets utiles et sentimentaux. Tes objets ! Ceux qui comptent pour toi ! Tu te retrouveras avec un intérieur épuré, mais unique. Respire ! C’est top, non ? Tu verras, toute cette place retrouvée va te donner de l’énergie. Le pire qui peut t’arriver, c’est de ressentir la fierté d’avoir réussi à le faire.

No stress

Inutile de vouloir ranger une maison de 300 m2 en une semaine, de trier ses habits par couleur, de limiter le nombre de stylos dans sa trousse, de refuser des cadeaux (pour ne pas ré-encombrer), de devenir une droguée du débarrassage (oooh non, je n’ai plus rien à jeter !!!). Ne tombe pas dans l’excès ! Ne te mets pas de pression inutile ! L’objectif, c’est de te sentir mieux. Si ton intérieur n’est pas parfait, ce n’est pas grave. Laisse toi du temps et apprécie ce que tu as déjà accomplis.

Conseil pour celles qui ont « un » ou « des » colocataires

Je te parlais plus haut de trouver l’équilibre de ta famille et d’inclure tous les habitants de ta maison dans la démarche. Si tu fais ce désencombrement et le rangement qui suit seule, il y a de fortes chances pour que tu recommences tout dans un an (peut être pas le désencombrement, mais en tous cas le rangement). Il est important que tout le monde participe (enfants y compris). Si un enfant choisit lui-même où et comment ranger ses affaires, tu le responsabilises et tu augmentes les chances qu’il garde sa chambre ordonnée (idem pour les autres colocataires donc 🙂 ). Il faut aussi adapter la maison au caractère et habitudes de chacun. Par exemple, j’ai conservé un vide poche pour mon homme qui ne pouvait pas s’en passer (et pourtant je déteste ça !). J’ai également mis en place des boîtes à souvenirs. Une boite par personne pour conserver ses trésors : la médaille de ski de kan zavais 4 ans, le ticket du concert de Manu chao (énormissime souvenir), les dragées de mon mariage, la barrette bleue de l’evjf de ma sœur, une lettre enflammée de mon premier amour… Pas de rigidité donc !

C’est un choix

Ne te laisse pas décourager par les commentaires négatifs qui estiment que le minimalisme transforme les intérieurs en appartement test ou en maison sans âme. Perso, quand je suis invitée chez des gens désordonnés ou envahis d’objets, je ne peux pas m’empêcher de penser que ça doit être un sacré bordel dans leur tête !  Mais chacun vie comme il le sent ! C’est un choix ! Inutile de se justifier ou de convaincre qui que ce soit …

« Vivre dans une maison ordonnée influe de manière positive sur tous les autres aspects de votre vie »

Marie Kondo

Minimalisme

Après avoir pris conscience que ta maison était encombrée et t’être débarrassé de toutes ces choses inutiles, le minimalisme t’encourage à désencombrer les autres domaines de ta vie … Mais on en parlera dans un autre article, un pas après l’autre !

14 ... Merci !

Et encore ...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.