Ne rien regretter grâce à la bucket-list

 Bonne année !

Alors, tu tiens le coup ? As-tu arrêté de fumer ? Perdu 5 kilos ? Recommencé le sport ? Naaan ? Comment ? Tes bonnes résolutions sont déjà oubliées ?
Ne t’inquiète pas, tu n’es pas seule ! J’ai entendu dernièrement à la radio qu’à la mi-janvier, 90% des personnes avaient déjà abandonné leurs résolutions 2018.

Alors pourquoi exprimer des intentions que l’on ne tient jamais ? Pourquoi débuter l’année avec ces sempiternelles (= vocabulaire du siècle dernier, je sais) objectifs sans se donner les moyens de les atteindre ? Combien de rêves as-tu déjà mis de côté ?

Faire un tour en montgolfière, apprendre l’italien, visiter le Machu-Picchu, se sentir bien dans son corps, créer sa propre entreprise, faire du sport chaque semaine… Avoir des rêves et des objectifs est indispensable pour avancer dans la vie. Pourtant, le temps passe et ces souhaits restent cachés dans un coin de nos têtes, attendant d’être réalisés pour ne pas devenir des regrets !

Et si on changeait tout ça ?

Tu es prête ? Installe-toi confortablement et accorde-toi au moins une heure de tranquillité. Tu peux aussi partager ce moment avec ta moitié, une amie ou ton poisson rouge.

Bye bye 2017

Pour commencer, avant de débuter toute nouvelle chose il faut tourner correctement la page de la précédente. Comment ? En faisant le bilan de ton année 2017.

J’adore faire cette rétrospective ! Chaque année en janvier, je m’amuse à effectuer ce petit travail de mémoire. Tu seras étonnée de voir le nombre de choses que tu as accompli dans l’année. Tu peux même en profiter pour faire un album photos 2017 (par contre, prévois quelques heures de plus). Perso, je rêverai d’avoir cette volonté mais j’ai abandonné depuis longtemps.

Pour réaliser ce petit exercice d’introspection, tu peux sortir un de ces jolis carnets qui prend la poussière dans ton tiroir. Interroge-toi et note tes expériences, tes succès, joies, grands et petits bonheurs. Voici quelques questions qui t’aideront :

  1. Quels rêves ou projets as-tu réalisés cette année ?
  2. De quoi es-tu la plus fière ?
  3. Quels objectifs as-tu atteint ?
  4. Quelle leçon as-tu apprise ?
  5. Quels événements ont marqués ton année ?

Focalise-toi sur le positif ! Et si tu ressens le besoin d’inscrire également les épreuves rencontrées, note les ressources que tu as déployées pour les surmonter.

Surtout, conserve précieusement ce petit carnet ! Tu pourras le ressortir en fin d’année, en cas de gros cafard ou si tu as la sensation de ne pas avancer. Coup de boost assuré !

Des rêves en liste

Connais-tu le principe de la bucket-list, appelée aussi life-list ou wish-list ? Il s’agit d’une liste de rêves, de choses à faire, de lieux à voir, d’expériences à vivre, d’objectifs de vie. Construire ta liste te permet de mettre de l’ordre dans tes objectifs et du coup dans ton esprit. Formuler et rédiger tes souhaits les rendront de suite plus concrets, plus atteignables. Il n’y a pas de limite, ni de règles pour établir cette liste. Tes rêves peuvent être complètement dingue (avoir une maison sur chaque continent) ou plus raisonnable (changer de métier).

Alors on la fait cette bucket-list ?

Reprends ton petit carnet (être fan des petits carnets et des boîtes de rangement, tu penses que c’est une pathologie ?) et écris tout ce qui te passe par la tête.  Ne te censure pas ! Pour t’aider, tu peux commencer tes phrases par « j’aimerais … ».

Par exemple : « j’aimerais écrire un livre », « j’aimerais être capable de dire non sans culpabiliser », « j’aimerais partager plus de temps avec mes enfants », etc. Tu peux aussi répondre aux questions suivantes :

  1. Qu’aimerais tu changer à ta vie ?
  2. Qu’as-tu mis de côté par manque de temps ?
  3. Que veux-tu absolument avoir réalisé avant de mourir ?
  4. Qu’est-ce que tu changerais à ta vie si on t’annonçait qu’il te reste un an a vivre ? Que ferais-tu ?
  5. Quels objectifs, rêves, expériences, souhaites-tu réaliser pour ne rien regretter ?
  6. Imagine toi dans 10 ans… et si rien n’avait changé (même job, même entourage, même quotidien), comment te sentirais-tu ? Que pourrais-tu faire pour remédier aux aspects négatifs ?

Brainstorming avec toi-même

Ta liste fait 7 pages ? Bravo, tu avais vraiment besoin de coucher tout ça sur papier ! Tu peux maintenant la décliner en différentes catégories, par exemple :

  • Les expériences à vivre avant de mourir.
  • Les rêves que tu veux partager avec ta moitié ou tes enfants.
  • Les endroits que tu veux visiter dans le monde.
  • Et une bucket-list spéciale 2018… ce sera les objectifs et envies à court terme.

Ensuite, prends le temps de relire calmement tes listes, d’analyser et comparer tes notes et enfin de supprimer les doublons et les rêves qui se recoupent. Sur ta liste il n’y a pas de place pour les rêves des autres, pour réaliser ce que les autres attendent de toi. Alors supprime tout ce qui ne te fait pas vibrer, tout ce qui ne te ressemble pas !

Et si ta liste tient déjà sur une page, rassure-toi la mienne aussi et ce n’est pas du tout négatif ! Tu pourras te focaliser plus facilement sur l’essentiel et d’autres rêves s’y ajouteront au fur et à mesure…

Cap sur 2018

Quels sont les rêves qui te tiennent le plus à cœur ? Que veux-tu avoir réalisé cette année ou au moins débuté ? Choisis 2 ou 3 objectifs à atteindre, mais ne sois pas trop gourmande. Mieux vaut un rêve réalisé plutôt que 10 objectifs en cours…  Décline ensuite tes envies en actions. Pas à pas.

  • Que dois tu faire pour accomplir ce rêve ?
  • De quoi as-tu besoin ?
  • Quelles actions mettre en place pour y parvenir ?

Par exemple, si ton objectif est d’organiser des vacances de rêve aux Caraïbes. Renseigne toi sur le prix et détermine quel montant tu peux économiser par mois, en restant réaliste. Une fois que tu as fait ton calcul, choisis quelles actions tu vas effectuer pour économiser les 300 F par mois qui te permettront de partir cet été.

Si la tâche est trop conséquente. Découpe-la en sous-objectifs pour ne pas te décourager. Dernière étape, transformer ces souhaits en objectifs SMART !

Rêves et objectifs SMART

Pour t’aider à atteindre tes rêves, la méthode SMART préconise de formuler tes objectifs de telle sorte qu’ils soient spécifiques, mesurables, atteignablse, réalistes et temporellement défini. Par exemple, regardons comment rendre SMART l’objectif « je veux perdre du poids » (mais promets moi d’être plus créative !) :

  • Spécifique (anglais : Specific) : un objectif spécifique doit être clair, précis et détaillé.

    Je veux perdre 2 kilos par mois pour atteindre 59 kilos et remettre ces habits que j’aime tant.

  • Mesurable (anglais : Measurable) : un objectif mesurable doit être quantifié ou qualifié.

    Perdre 5 kilos, peser 59 kilos ou rentrer dans un pantalon en taille 38, etc.

  • Atteignable (anglais : AChievable) : un objectif acceptable est suffisamment grand et ambitieux pour qu’il représente un défi et soit motivant. Mais il doit aussi être atteignable et donc raisonnable.

    Perdre 20 kilos en un mois : 3x Non. En plus d’être idiot, c’est dangereux !
    Par contre, perdre 2-3 kilos par mois est atteignable et raisonnable.

  • Réaliste (anglais : Realistic, même si on trouve une variante en Relevant, pour pertinent) : un objectif réaliste est un objectif pour lequel le seuil du réalisme est défini.

    Si ton IMC se chiffre à 18, il est totalement inutile de vouloir maigrir. Non, on ne peut pas rétrécir ses os en se privant de nourriture. Ce n’est ni réaliste, ni raisonnable !

  • Temporellement défini (anglais : Time-bound) : un objectif temporellement défini est délimité dans le temps : une date butoir avec, éventuellement, des dates intermédiaires.

    Perdre 6 kilos en 5 mois, peser 59 kilos d’ici au 30 juin ou rentrer dans cette petite robe pour le mariage de ma cousine cet été, etc.

Finalement, l’objectif « je veux perdre du poids » se transforme en « Je veux perdre 5 kilos d’ici au 30 mars, soit 2 kilos par mois » = spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporellement défini. Tu me suis ?

Ta bucket-list

Prends le temps de bien formuler tes objectifs, cela te permettra de prendre conscience de l’ampleur de la tâche, de t’assurer de ce qui est réaliste, d’identifier les différentes étapes à respecter et surtout de ne plus laisser filer les années avec tes rêves et tes envies.

Alors accroche-toi et vas au bout de ces 2-3 objectifs choisis pour 2018. L’année prochaine tu en choisiras 3 autres et tu verras tes rêves se réaliser doucement mais sûrement. Reviens régulièrement sur tes listes pour faire des points d’avancement, relire, mettre à jour ou simplement te rebooster.

Pour la petite anecdote, l’année dernière – en pleine phase de désencombrement – j’ai retrouvé une bucket-list que j’avais fait il y a 10 ans avec mon nouvel amoureux. Que d’émotions et de fous rires ! L’amoureux en question est devenu mon mari et je suis allée bien au-delà des rêves espérés sur cette feuille… Incroyable !
Par contre, il y a certains rêves qui sont tombés à l’eau : « danser la salsa comme Jennifer Aniston dans Polly et moi », mais qui sait un jour peut-être ! Et puis « avoir des jumeaux », parce que ça ne se commande pas…

Maintenant que tu as formulé tes souhaits, prends l’extraordinaire décision de les concrétiser. Tu verras la satisfaction de pouvoir noter « fait » sur ta bucket-list n’a pas de prix !

A ton carnet ! Prête ? C’est parti …

12 ... Merci !

Et encore ...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.