Je teste mon estime de soi

🐞 Cindy
🗨️ Pas de commentaire

Nous ne naissons pas tous égaux, ceci nous le savons, mais notre environnement, notre éducation, notre personnalité, ainsi que nos capacités physiques et intellectuelles sont autant de variables qui vont influencer le jugement que nous portons sur nous-même. L’estime de soi se construit durant l’enfance et évoluera au cours de la vie avec les expériences de réussite et d’échec que nous rencontrerons.

Pour définir l’estime de soi, Christophe André propose une liste qui pourra nous servir à la fois pour mesurer où nous en sommes mais aussi pour travailler afin de développer les aspects qui nous échappent encore.

Cochez les lignes que vous maîtrisez déjà et refaites le test dans 6 mois :

Date :OK
Dire ce que je pense. 
Faire ce que je veux. 
Insister quand je me heurte à une difficulté. 
Ne pas avoir honte de renoncer. 
Ne pas me faire avoir par la pub ou les modes, qui veulent me faire croire qu’on n’est quelqu’un de bien que si on porte telle marque ou si on pense de telle façon. 
Rire de bon cœur si on me chambre gentiment. 
Savoir que je peux survivre à mes échecs. 
Oser dire « non » ou « stop ». 
Oser dire « je ne sais pas ». 
Suivre mon chemin, même si j’y suis seul(e). 
Me donner le droit d’être heureux(se). 
Me sentir digne d’être aimé(e). 
Supporter de ne plus être aimé(e), même si ça me rend malheureux(se) sur le moment. 
Me sentir tranquille avec moi-même. 
Dire « j’ai peur » ou « je suis malheureux(se) » sans me sentir rabaissé(e). 
Aimer les autres sans les surveiller ou les étouffer. 
Faire de mon mieux pour réussir ce que je veux réussir, mais sans me mettre la pression. 
Me donner le droit de décevoir ou de rater. 
Demander de l’aide sans me sentir pour autant inférieur(e). 
Ne pas me rabaisser ni me faire du mal lorsque je ne suis pas content(e) de moi. 
Ne pas me sentir envieux(se) de la réussite ou du bonheur des autres. 
Savoir que je peux survivre à mes malheurs. 
Me donner le droit de changer d’avis après réflexion. 
Faire preuve d’humour sur moi-même. 
Dire ce que j’ai à dire, même si j’ai le trac. 
Tirer les leçons de mes erreurs. 
Me mettre en maillot de bain même si mon corps n’est pas parfait. 
Me sentir en règle avec les blessures de mon passé. 
Ne pas craindre l’avenir. 
Trouver que je suis quelqu’un de bien, avec ses qualités et ses défauts. 
Sentir que je progresse et que je tire des leçons de la vie. 
M’accepter tel(le) que je suis aujourd’hui sans renoncer pour autant à changer demain. 
Arriver à penser à autre chose qu’à moi. 

Le bonheur ne dépend pas des autres mais de sa capacité à se satisfaire de son présent.

Si vous voulez vivre une vie heureuse, attachez-la à un but, et non pas à des personnes ou des choses.

Le rire, c’est la tirelire du bonheur.

La véritable équité c’est le bonheur. Il ne dépend pas d’un statut social. Il dépend de votre état d’esprit.

Pour finir, je vous dévoile mes petits bonheurs perso :

  • Lire un livre et m’évader (fonctionne aussi avec un film, du théâtre, de la musique, etc.).
  • Sortir à des fêtes de village.
  • Peindre, jouer à la pétanque, au ping-pong, faire de la gym, danser, promener le chien, m’allonger dehors et écouter les oiseaux, observer mes chats, profiter d’un feu.
  • Préparer une nouvelle recette, régaler des invités, boire un coup, rire comme des gamins, chanter et aussi : ne rien faire ! (la mode actuelle dit « méditer »)

Notez les vôtres en commentaire !

Et si vous confondez confiance en soi et égocentrisme, voici 3 définitions de Jean-Michel Philippon qui devraient vous éclairer :

L’estime de soi, c’est la reconnaissance de sa propre valeur.

La confiance en soi, c’est la reconnaissance de ses propres compétences.

L’affirmation de soi, c’est la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres.

Gerd Altmann de Pixabay 

9 ... Merci !
Quelle coccinelle a écrit cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rejoins-nous

En t’inscrivant à notre magazine, tu seras informé des nouvelles publications et tu auras accès en illimité, durant la période choisie, à tous nos articles premiums touchant des sujets féminins et tendances.

Grâce à ton inscription, tu participes à notre projet et permets à Une Vie de Coccinelle Magazine d’exister. Ton inscription contribuera au paiement des frais d’hébergement, de développement et de promotions du site.

Merci pour ton soutien !