Balade en famille au Creux-du-Van

     Le Creux-du-Van

On l’appelle le grand canyon helvétique et il mérite bien son petit nom !

Si tu vis près du Jura, en Suisse romande ou dans les alentours, tu DOIS voir ça ! Et si tu viens de plus loin et que tu as la chance de passer dans le coin, n’hésite pas une seconde et vas admirer ce spectacle de la nature !

Le Creux-du-Van est un magnifique cirque naturel situé à 1450 mètres d’altitude à l’entrée du Val-de-travers près de Neuchâtel. On dit qu’il compte parmi les plus beaux paysages de la chaîne du Jura et je peux te dire que c’est sûrement vrai ! Ses falaises à pic, qui peuvent mesurer jusqu’à 200 mètres de haut (oh my god !), sont renversantes. En cas de vertige, il vaut mieux s’abstenir donc 🙂

Cette curiosité géologique où de nombreux sentiers pédestres font le bonheur des randonneurs est un formidable prétexte pour une balade en famille. Dans la réserve naturelle du Creux-du-Van, tu peux rencontrer des chamois, des bouquetins, des chevreuils et même des lynx. Mais pour cela, il faudra être matinal, patient et silencieux ! Sinon, tu peux aussi prendre des jumelles et tenter de les observer de loin.

Un peu de culture
Les couches de calcaire qui forment l’extraordinaire cirque rocheux du Creux-du-Van ont été déposées par une mer primitive il y a près de 200 millions d’années. Le glacier, par alternances de gel et de dégel, puis les ruisseaux ont sculpté ce spectaculaire amphithéâtre, particularité géologique typique du plissement de la chaîne du Jura.

Balade en famille au Creux-du-Van

De nombreuses balades sont envisageables pour rejoindre le Creux-du-Van. A toi de choisir en fonction des envies, de la condition physique et de l’âge des randonneurs 🙂

Voici 3 propositions :

  1. Si les petits randonneurs ne dépassent pas 110cm ou que tu n’es pas trop motivée pour une grande balade, vas directement au restaurant d’alpage du Soliat. Tu n’auras plus qu’à parcourir quelques centaines de mètres pour rejoindre le belvédère. D’ici, tu pourras longer le cirque naturel et monter sur la petite colline à l’extrémité du cirque pour admirer le panorama sur la chaîne des Alpes. Par temps clair, la vue s’étend jusqu’au Mont-Blanc. On a parcouru les falaises du Creux-du-Van d’un bout à l’autre durant 2 heures… sans voir le temps passer. C’est magique ! Alors surtout n’oublie pas tes jumelles, ton appareil photo et prends ton temps.
  2. Si tu souhaites marcher un peu plus, rends toi au restaurant d’alpage de la Grand’Vy. Tu y trouveras toutes les indications pour randonner jusqu’au sommet à travers les pâturages. Il faut compter environ 1 heure de marche avec des enfants pour atteindre le Creux-du-Van. Mais il ne faut pas oublier d’ajouter le temps de retour, les pauses, ainsi qu’une bonne heure pour admirer la vue et profiter du cirque rocheux une fois en haut (on y est resté 2 heures je te dis) !
  3. Et si tu laisses les enfants à la maison et que tu aimes marcher, tu peux aussi rejoindre le Creux-du-Van depuis Noiraigue. Compte 4h30 en attaquant le fameux sentier des 14 contours. Toutes les infos sont ici.
Warning
Le Creux-du-Van est sensationnel mais également dangereux pour ceux qui se baladent trop près du ravin. Les falaises ne sont protégées par aucune barrière. Alors on tient la main des enfants et on reste attentif ! Et si tu as le vertige ou des enfants turbulents, tu peux rester derrière le muret de pierre (mur de sécurité) et admirer le panorama d’un peu plus loin.

Après l’effort, le réconfort

Quoi de mieux que de terminer ta balade en dégustant une onctueuse fondue ? Pour une gourmande comme moi : RIEN !

Il y a de nombreux chalets de montagne dans les environs, comme La Ferme Robert, le restaurant d’alpage de la Grand’Vy ou celui du Soliat. Ces métairies proposent des spécialités locales de charcuterie, des assiettes froides, des fondues et la fameuse gourmandise du coin « le cornet à la crème ».

Au sommet, près du restaurant Le Soliat, il y a aussi une place de jeux pour les enfants. Alors au minimum, arrête-toi pour un thé chaud et pour goûter le dessert local !

Ça se passe comme ça chez les coccinelles

M. Coccinelle, mini-nous et moi avons pris notre van pour monter au Creux-du-Van et profiter de cette journée annoncée comme la dernière de l’été indien. Et force est de constater qu’on ne nous avait pas menti 🙂

Le spectacle aux couleurs automnales et la balade ont été à la hauteur de l’événement ! On a passé une journée au grand air à gambader dans les prairies, capturer de sublimes images, prendre un bain de forêt, éblouir nos mirettes et on s’est même fait meugler dessus par une vache inquiète pour son veau… et on n’a pas fait les malins !

En fin de journée, l’odeur de fromage qui se dégageait du chalet d’alpage le Solliat a eu raison de nos bonnes résolutions régime. Sans regret ! Cette fondue était à tomber, on s’est régalé !

Alors autant te prévenir, l’accueil réservé aux visiteurs du Soliat n’est pas des plus chaleureux. Personne ne parle français (on est pourtant en Suisse romande ?!), le personnel est plutôt désagréable et des gens font des allers retours dans le restaurant en passant par des portes secrètes 🙂 et puis il faut aussi dresser la table soi-même… Bref, c’est donc une ambiance très étrange, mais le chalet est rustique à souhait et la fondue délicieuse !

Et puis le propriétaire autorise les vans et camping-cars à stationner dans le parking. Ce qui est vraiment très très sympa pour les baroudeurs comme nous !

Après cette soirée authentique et une nuit très agréable dans le van (heureusement que le chauffage fonctionne bien !), le réveil a été magique ! La neige était venue déposer son doux et fin manteau durant la nuit 🙂 Petit coccinelle s’est écrié à 5 heures du matin : « Mamaaan, tu entends la neige tomber ? Trooop beau ! ».

J’adore l’hiver 🙂 A bientôt.

 

5 ... Merci !

Et encore ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.